MARVIN NEEF

Etant axé sur la découverte de choses nouvelles, le partage de connaissances et la passion, mes valeurs s’inscrivent dans une dynamique de cohésion sociale et d’entente générale.

Marvin Neef

Mon thème, Le jeu, fait partie intégrante du développement de l’homme et malheureusement, l’homme arrête de jouer à cause du travail puisque pour lui, jouer est synonyme d'immaturité. Mon intention est d’utiliser le jeu et ses mécanismes ludiques dans un but purement humain afin d’insuffler une intention à la résolution de problèmes sociétaux.

Comment l'expérience ludique peut-elle être utilisée pour une préparation à l'entretien d'embauche?

Le rôle du Jeu dans tout ça ?

Permettre de dédramatiser et mettre la confrontation sur un même pied d’égalité lors de l’entretien d’embauche.

Grâce à ça, les personnes seront plus détendues, s’exprimeront mieux et relativiseront face au recruteur. Elles auront plus confiance en elles.Je cherche à briser cette pression du statut candidat/recruteur pour maximiser les chances d'employabilité du candidat.

Mon intention est de travailler sur une dimension psychologique en prévention de l’entretien d’embauche et ainsi d’améliorer le ressenti du candidat par rapport au recruteur pour que l’entretien se passe mieux. Le candidat aura moins peur de la confrontation, du coup il sera plus à l’aise pour montrer ses compétences.

Le but de mon projet est simple : Faire de la prévention chez soi, avant l’entretien, en misant sur des visuels forts avec peu de textes car les visuels sont très importants pour la représentation des choses en général, comme pour la représentation psychologique que l’on se fait du recruteur car il a « tous les pouvoirs ».

Pour cela, j’ai étudié le jeu dans le développement de l’homme et j’en ai déduit que le jeu est essentiel à l’humain, car il permet d’améliorer certaines compétences telles que sont la sociabilité, l’ouverture d’esprit, la cohésion, etc. J’ai donc pu constater qu’il y avait une rupture entre l’enfance et l’âge adulte.

Par conséquent, j’ai voulu utiliser le jeu comme une passerelle entre l’école (un esprit plus ouvert au jeu, à l’amusement) et le monde professionnel (rigueur et productivité) pour accompagner l’homme dans cette transition.

Retour en haut