Agnès Grangé succède à Stanislas de Bentzmann à la présidence de KEDGE le 04/12/2018

La candidature d’Agnès Grangé aux fonctions de Présidente de KEDGE - et ce jusqu’en 2021 – a été présentée et adoptée à l'unanimité en conseil d’administration ce mardi 4 décembre, en remplacement de Stanislas de Bentzmann, démissionnaire.

Changement de présidence à la tête de KEDGE Business School

Membre du conseil d’administration depuis sa création en 2013, Agnès Grangé connaît l’école dans toutes ses composantes et spécificités. Déléguée régionale du Groupe La Poste, au sein d’une entreprise qui s’est profondément transformée, Agnès Grangé a une connaissance forte des enjeux d’ancrage territorial, de modernisation et d’adaptation aux nouvelles technologies.

Elle succède à Stanislas de Bentzmann, dont l’impulsion a permis d’offrir à l’école un positionnement différenciant, fondé sur le développement de formations autour du leadership du 21ème siècle. L’efficacité de l’action de Stanislas de Bentzmann et son investissement constant ont permis à l’école, sous sa présidence, de progresser dans l’ensemble des classements internationaux. KEDGE et son conseil d’administration lui en sont particulièrement reconnaissants.

L’arrivée d’Agnès Grangé illustre la volonté de KEDGE de renforcer sa stratégie autour des 3 grands enjeux de formation que sont l’Entrepreneuriat, les Humanités et le Management de la Tech. Elle aura pour mission de poursuivre la transformation de l’école dans un contexte de remise en cause des modèles des business schools françaises, en lien permanent avec le Directeur Général, José Milano, en charge du pilotage exécutif, et à qui le conseil d’administration renouvelle toute sa confiance.

Retour en haut